Il est venu révéler l’amour du Père

cornelius-jesus-paray copie

Dom Augustin Guillerand poursuit son commentaire de l’entrevue de Jésus avec Nicodème (Jean 3, 14) et il montre comment la crucifixion du Christ dévoile l’amour du Père. Le Royaume de Dieu que Nicodème aspire à voir n’est donc, en définitive, que le Royaume de l’amour; amour perdu par la désobéissance de nos premiers parents mais retrouvé par le baptême qui plonge dans l’Esprit Saint:

« Ce qui est capital ici, c’est l’union: union perdue jadis, union offerte et qu’on peut recouvrer maintenant. Là est la vie; par là on retrouve la lumière et on peut voir de nouveau le royaume de Dieu. Là on renaît; on se plonge dans l’Esprit de vie que l’esprit de mort a fait perdre et remplacé. Là on rejoint l’amour que l’Esprit de Dieu avait répandu dans les eaux de l’abîme et dans toute la création, qui animait toute l’œuvre divine et qui, par le cœur croyant d’Adam et d’Ève, devait rentrer avec cette œuvre entière dans le sein du Père.

Le Verbe incarné apporte la révélation de cet amour et, par elle, le salut définitif, la vie éternelle. Il réunit en lui, dans la réalité divino-humaine de son être total fait de tout le ciel et de toute la terre, les éléments divisés … et il refait la synthèse manquée qui est la vie: « L’amour de Dieu pour le monde est tel qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle » (Jean 3, 16). Le tableau d’histoire qui est brossé en ces quelques mots est manifestement très ramassé, mais aussi complet que possible. En définitive, cela seul compte et restera de tous les évènements qui la composent: tout le reste, c’est le mouvement superficiel des eaux du fleuve; elles brillent un instant dans la lumière, reflètent les bords divers et mouvants, mais ne s’arrêtent pas; elles passent; elles vont au terme, et le terme c’est cet amour, c’est le Fils qui le révèle, c’est le Père qui en est le principe et qui se révèle en le donnant. Quiconque croit cela s’unit à cet amour qui est la vie, et entre dans cette vie qui est la vraie vie. Voir cela, c’est voir le royaume de Dieu que désire Nicodème.

Le royaume de Dieu est donc le royaume de l’amour. En Dieu il n’y a qu’amour; dans tout ce qu’il fait il ne faut voir que cela. La mission du Fils est la révélation de cet amour. C’est cet amour qui l’élèvera en croix et qui en fera le Sauveur du monde; ceux-là seront sauvés qui croiront à cet amour et qui reconnaîtront dans le Fils de Dieu crucifié la manifestation suprême de l’amour du Père et la communication de sa vie. Leur foi sera le rapport qui les unira au Père et les fera participer à la vie du Fils. Car le Fils ne fait que cela: il voit le Père qui se donne à lui par amour, et il répond éternellement à cet amour en se donnant comme le Père se donne. La vie est ce don mutuel, ce mouvement unique communiqué par le Père au Fils et qui fait rentrer le Fils dans le Père. Le Fils crucifié manifestera ce mouvement aux hommes pour que les hommes puissent le reproduire. Il est venu pour cela; il sauvera tous ceux qui croiront à cela: le salut de cette foi. « Afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle ». »

(Écrits spirituels, tome 1, page 195 s)

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Amour, Évangile, Baptême, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Chartreux, Compassion, Dieu, Dieu Père, Esprit Saint, Foi, Inspiration, Jésus, Kartusija, Kloster, Mort, Pédagogie divine, Rédemption, Verbe, Vie éternelle, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.