Le pouvoir de devenir enfants de Dieu

sans-titre (4)

Dieu envoie son Fils dans le monde pour qu’on le reçoive et qu’il fasse de ceux qui l’accueillent des fils et des filles. Comment s’accomplit concrètement cette nouvelle naissance? Laissons la parole à notre commentateur chartreux, dom Augustin Guillerand:

Il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu à ceux qui croient en son nom (Jean 1, 12)

« Le mot Verbe que saint Jean donne à ce Fils est très significatif. Ce Fils est une Parole dans laquelle et par laquelle s’exprime Celui qui parle. Le Fils est donc l’expression de Dieu. Dieu l’engendre en disant son Être. (…) Et moi, comme Jésus, je dit: « Quiconque accueille en son âme le Verbe, le Verbe dans cette âme fait ce qu’il fait au sein du Père, et cette âme est un enfant de Dieu comme le Verbe qu’elle reproduit ». Il y a cependant une différence: le Fils unique était au sein du Père de toute éternité, et il ne faisait qu’un avec le Père; il était en Dieu et Dieu comme le Père. Les enfants de Dieu, que le Père engendre quand le Verbe incarné est reçu par les âmes, commencent dans le temps et ne se constituent que peu à peu. Ils reçoivent seulement le pouvoir de devenir, de devenir enfants; l’image divine est en eux un germe qui doit se développer. Comment se fait ce développement? La question est intéressante au premier chef … et le disciple aimé va y répondre aussitôt avec précision.

« Il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu à ceux qui croient en son nom ». On devient enfants de Dieu par la foi; on développe le germe de vie divine en développant la foi. La foi est tout dans l’Évangile. Je l’ai remarqué nettement. J’y reviendrai; l’idée est absolument capitale.

Croire n’est pas seulement donner son esprit à la vérité, c’est livrer son âme et tout son être à celui qui la parle et qui est cette vérité. Croire, c’est vivre … et cette vie est la Vie même: « Croyez en moi, dit Jésus. Celui qui croit en moi a la vie éternelle » (Jean 6, 47). L’enfant de Dieu, c’est celui qui croit à la présence de cette vie en Jésus et qui, par cette foi, s’unit à elle en lui, s’en empare, la fait sienne et devient sien. Croire, c’est le recevoir. C’est recevoir l’Esprit que le Père lui communique: c’est sa vie, et c’est la vie du Père. Elle le fait fils, et elle nous fait enfants. Ceux qui croient en lui sont donc enfants en lui et comme lui, mais adoptés.

En entrant dans une âme par la foi, Jésus ne donne que de pouvoir devenir enfants. Il faut vivre ce titre pour le réaliser; il faut vivre en enfants. C’est la loi de tous les développements de vie créée. Dieu ne donne que le germe. L’être vivant trouve dans le germe une énergie qui lui permet de devenir. Le devenir est sa loi. L’être est la loi de Dieu. La créature vivante n’est pas uniquement l’œuvre du Créateur, elle est aussi son œuvre à elle, la fille de ses propres œuvres. »

(Écrits spirituels, tome 1, page 114 s)

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Amour, Baptême, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Chartreux, Désir de Dieu, Dieu, Dieu Père, Esprit Saint, Foi, Jésus, Kartusija, Kloster, Pédagogie divine, Spiritualité, Verbe, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le pouvoir de devenir enfants de Dieu

  1. AnaStpaul dit :

    Glorious, so wonderfully explained and extremely enriching for one’s own meditation and understanding.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.