Le langage silencieux de l’âme

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans l’ancien rite de la messe (avant Vatican II), la prière sur les offrandes (appelée «secrète») et quelques prières subséquentes étaient récitées à voix basse par le célébrant. Dans son explication de la messe adressée à sa sœur âgée (vers 1928), dom Guillerand  nous a ainsi laissé une belle méditation, toujours valable, sur les bienfaits de la prière silencieuse:

« Mon Dieu, j’ai besoin de vous demander cela dans une oraison spéciale; mais j’ai besoin aussi de le faire à voix basse; ce sera ma prière secrète. J’avais bien remarqué qu’à partir de l’Offertoire le prêtre prie souvent à voix basse; je n’en avais guère cherché la raison. Je commence à la deviner. Elle est belle et juste. Dieu approche; or, en face de lui les mots sont impuissants et le mouvement des lèvres distrait. Seul le langage d’âme, sans bruit, peut rejoindre ce Fils qui va descendre sur l’autel et qui est le Verbe du Père. Je vais prier en silence; je vais me taire, je vais jeter sur lui un regard de foi confiante et aimante dans le fond de mon âme, sur cet autel intime où le Père le prononce. Je vais m’unir à cette Parole du Père; je vais me livrer à elle et au Père qui la prononce pour entrer dans les divins rapports qui sont leur vie et leur joie infinies.

O Jésus, Verbe incarné, Parole éternelle qui voulez retentir aux entrailles profondes de mon être; le Gloria, l’Épitre, l’Évangile, c’étaient déjà des expressions de vous, mais multiples et brisées comme les couleurs de l’arc-en-ciel sur un ciel d’orage. Maintenant vous allez venir vous-mêmes; vous allez vous donner comme le soleil dans un ciel limpide; je ne veux plus de mots, plus de mouvement, plus de bruit dans mon âme … je me tais. »

(Écrits spirituels, tome 2, page 121)

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Adoration, Amour, Église, calme, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Désir de Dieu, Dieu, Eucharistie, Foi, Kartusija, Kloster, Liturgie, Parole, Prière, Recueillement, Silence, Solitude, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le langage silencieux de l’âme

  1. AnaStpaul dit :

    These posts, Fr Jacques, are truly enriching my participation in the Mass. Especially the Daily Mass, which, as our Cathedral is very large, we celebrate on a side altar, very intimate and close to the holy Sacrifice. How wonderful it would be to be able to read Fr Guillerand.
    Perhaps it is available in those online libraries of old books, perhaps.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.