Me voici, ô Dieu, pour faire ta volonté!

william_hole_the_baptism_of_jesus_525

Le grand jour est donc arrivé et … pas trop tôt! Après trente ans de vie à Nazareth, après de si longues années consacrées au travail manuel pour supporter sa famille élargie (sa mère, tante Marie, cousins et cousines), le charpentier Jésus peut maintenant quitter son atelier pour se lancer dans une folle aventure, une mission intuitionnée depuis longtemps et progressivement discernée dans la prière et la méditation des Écritures. Sa délicatesse d’âme lui aura ouvert les yeux depuis sa jeunesse sur l’état lamentable de ses frères humains et sur la gloire spoliée de Dieu, si mal aimé et si mal servi par son peuple choisi.

Son plan? S’offrir comme serviteur, ou mieux comme agneau voué à l’abattoir , tel que prédit par le prophète Isaïe ( 4e chant du Serviteur: 53, 2-12). La prédication de Jean, fils de Zacharie, et son baptême de pénitence au Jourdain lui offrent le moment providentiel pour s’y décider: l’heure est arrivée de se revêtir des péchés du monde pour en demander pardon. « Tu ne voulais ni sacrifice ni oblation … alors j’ai dit: me voici pour faire ta volonté » (psaume 40, 7) . Dieu saura-t-il agréer sa démarche?

Au Jourdain, malgré les réticences de Jean, Jésus se présente donc comme pécheur ayant besoin du pardon divin. Une fois l’immersion rituelle terminée, Jésus se met en prière sur la berge et y reçoit un deuxième baptême: « Voici que les cieux s’ouvrirent: il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici qu’une voix venue des cieux disait: « Celui-ci est mon fils bien-aimé qui a toute ma faveur. » (Matthieu 3, 18 s) Dieu a manifesté clairement son approbation; il a accepté cette démarche pénitentielle extraordinaire; il confirme Jésus dans son lien filial et lui confère une force spéciale d’Esprit Saint l’habilitant à remplir magnifiquement sa difficile mission de salut.

Tel un prophète des temps anciens, « la main de Yahvé s’étant abattue sur lui », Jésus s’abandonne totalement à l’Esprit qui , en un premier temps, l’envoie au désert pour y méditer et approfondir cette déclaration officielle de filiation divine. C’est alors que débuteront pour lui ces incessantes tentations diaboliques ( « SI tu es vraiment Fils de Dieu …») qui se poursuivront jusqu’au Calvaire! Puis, en un deuxième temps, l’Esprit Saint le renvoie sur les routes de Galilée pour y proclamer la Bonne Nouvelle qu’est le Royaume de Dieu, opérer les signes authentifiant sa mission et, ultimement, offrir sa vie au Golgotha pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Amour, Baptême, Compassion, Dieu, Dieu Père, Esprit Saint, Jésus, Ministère, Miséricorde, Mort, Mystère, Obéissance, Prêtrise, Prière, Rédemption, Sainte Famille, Solidarité, Vie cachée, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.