Au Seuil de l’Abîme de Dieu

0fh3

Grande Chartreuse (France)

Dom Augustin Guillerand a vécu ses dernières années au couvent de la Grande Chartreuse (1940-1945). À sa mort, on a découvert sur une étagère de sa cellule deux manuscrits inachevés contenant son commentaire sur l’évangile de saint Jean. D’après son biographe, André Ravier s.j., il s’agit du texte-clé de la pensée de dom Augustin et comme la révélation de sa vocation spirituelle.  L’évangile de Jean fut très tôt sa lecture assidue et toujours reprise. Ces manuscrits étaient placés dans une enveloppe sur laquelle il avait écrit: « Notes sans valeur » et qu’il léguait à un petit neveu. Voici donc quelques extraits de ce commentaire que son biographe a bien voulu titrer  Au Seuil de l’Abîme de Dieu , expression tirée du texte-même:

LE  PROLOGUE  (Jean 1, 1-18)

« Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu … »                               C’est incontestablement la plus profonde page d’histoire qui ait été écrite. Les plus grands génies, un saint Augustin, un Bossuet, se sont efforcés de la pénétrer. Bossuet éclate en cris d’admiration et d’enthousiasme, comme étourdi par l’horizon qu’il y découvre. Et cependant, ils sont restés sur le premier seuil de l’abîme que contemplait saint Jean. Et lui-même, le disciple aimé, le disciple au regard d’aigle qui a passé sa vie en face de cet abîme, peut-on dire qu’il en a dépassé le bord?

Il faut toujours se rappeler cela quand on lit l’Écriture Sainte … et surtout ce Prologue du quatrième évangile, où le plus contemplatif, parce que le plus aimant, des écrivains sacrés a résumé en quelques lignes préliminaires l’histoire de Celui qui est pour lui «Lumière et Vie». Ces lignes ne sont qu’un revêtement humain, vêtement trop court, inexprimablement trop court, de réalités qui nous dépassent tous et toujours. Quand on les a longuement méditées, avec toute son âme et pendant toute sa vie, les perspectives qu’elles ouvrent s’étendent de plus en plus et, dans une lumière sans cesse accrue, et si fraîche et toujours jeune, révèlent un monde qui se déploie par delà tout ce qu’on voit et tout ce qu’on dit. »

(Écrits spirituels, tome 1, page 89)

Cet article, publié dans Écriture, Évangile, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Contemplation, Dieu, Inspiration, Kartusija, Kloster, Révélation, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Au Seuil de l’Abîme de Dieu

  1. Merci beaucoup pour ce précieux article ! Je retiens surtout cette merveilleuse expression « Celui qui est pour lui Lumière et Vie ». Oui le Seigneur est le bonheur absolu pour lequel nous avons été créés, Il est le comble de la Vie. Aussi le mot d’Abîme me plaît moins, car il évoque pour moi le gouffre où l’on peut se perdre. Mais le Seigneur est infinie délicatesse et humilité, Il est un bonheur si doux, si plein, auquel rien de terrestre n’est comparable, c’est du moins ce que j’ai expérimenté et qui me remplit de joie et de confiance

    Aimé par 1 personne

    • moinillon dit :

      Dans la pensée de dom Augustin, le mot «abîme» désigne ici l’immensité de Dieu (et non un gouffre qui nous menacerait en quelque sorte). Même au Ciel, nous ne pourrons jamais embrasser toute la richesse de l’Être divin.

      Aimé par 1 personne

      • Merci beaucoup. En effet l’infini de Dieu est une merveille insondable, mais la plus grande merveille est qu’Il est pur Amour, et comme tel, doux et humble de cœur, le plus extraordinaire étant ce paradoxe, et l’on ne s’abîme pas en Dieu, mais l’on se trouve exalté dans la pure adoration même ; on est certes peu de chose à côté de Dieu, mais Il pousse la délicatesse à ne pas nous le faire sentir, mais à nous remplir de joie en nous faisant participer à sa puissance

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.