Savoir se mettre face à Dieu

 

5b

Moine en prière (Chartreuse de Miraflores, Espagne)

La prière est une rencontre avec Dieu, nous le savons bien; mais, comment l’aborder, comment la faire démarrer? Les Apôtres ayant demandé à Jésus de leur apprendre à prier, le Maître leur donna une formule, le «Notre Père». Écoutons ce qu’un chartreux (dom Guillerand) a à nous dire sur ce sujet:

« Du premier coup le Notre Père nous met en face de Dieu. Pas d’hésitations, pas de détours, pas de complications; un mot, et nous voilà en rapport. Et ce rapport, nul autre que le Fils éternel ne pouvait le connaître et nous le révéler. Ce rapport, c’est le sien: rapport de Père à Fils et de Fils à Père; nous l’appelons «notre Père». Père, celui qui nous engendre, nous donne la vie, nous la garde, nous soutient, nous nourrit, nous instruit, nous enveloppe sans cesse de vigilance, de soins, de tout ce que la tendresse peut imaginer.

Ce rapport nous fait entrer dans son foyer, il nous fait membres de sa famille, il nous unit à son divin Fils et en lui à tous ceux ayant le même Esprit, la douce Vierge Marie, mère de son divin Fils et qui devient notre mère, les anges, les saints, toute la cour céleste, tous ceux de cette maison où il n’y a plus ni division, ni haine, ni jalousie, ni amour-propre, mais un immense amour qui de tous ne fait plus qu’un. Et c’est pourquoi nous ne disons pas seulement «Père», mais «notre Père». Le foyer, le lieu où nous trouvons toute cette famille qui nous aime, c’est le ciel. Le ciel est le lieu, la maison de Dieu et ce lieu, nous n’avons pas à aller le chercher bien loin … c’est la demeure secrète de l’âme … le foyer intime de l’âme, loin du dehors, du mouvement, du bruit. Dieu est là, de là il rayonne, se donne, éclaire et vivifie. Voilà où on le trouve; voilà où il nous invite; voilà le lieu du Père, voilà la patrie, voilà où le divin Maître nous conduit pour nous parler et nous unir à lui. »

(Écrits spirituels, tome 2, page 29 s)

Cet article, publié dans Adoration, Évangile, calme, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Contemplation, Désir de Dieu, Dieu, Kartusija, Kloster, Prière, Simplicité, Vie éternelle, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Savoir se mettre face à Dieu

  1. Oui le Notre Père est la prière parfaite où s’exprime tout ce que nous devons faire et penser pour plaire à Dieu. Et plaire à Dieu, n’est-ce pas là notre première tâche ici-bas ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.