La Vierge des Chartreux

francisco-de-zurbaran-virgin-of-mercy-with-carthusian-monks-circa-1630-50

Peinture de Zurbarán (†1664) réalisée pour l’ancienne chartreuse de Séville (Espagne)

En la fête de Notre Dame du Rosaire et au lendemain de la fête de saint Bruno, fondateur de l’Ordre des Chartreux, il me semble convenable de vous présenter un texte marial rédigé par notre cher dom Augustin Guillerand. `Très discret sur la récitation du chapelet, dom Augustin n’en parle pas moins avec respect et dévotion, quitte ensuite à prendre son envol habituel sur la signification profonde de nos rapports avec Marie. Écoutons-le:

« Je n’ai pas à vous dire toutes les notes dont cet hymne de louange est fait, je n’en finirais pas: immense et incessant murmure des «Ave Maria», formules variées par lesquelles on la prie … et cela même quand la récitation des Ave est un peu machinale et distraite, dictée cependant par un sentiment profond, un instinct du cœur où il y a pour elle une tendresse filiale qui peut se voiler, mais qui ne meurt pas, qu’on ne se résigne pas à laisser mourir. (…)

N’oublions pas cependant que la plus belle louange, la plus douce à son cœur , celle sans laquelle les autres ne seraient rien, c’est l’effort des âmes qui se tiennent en face d’elle, calmes, confiantes, dociles et aimantes, et lui permettent de graver en elles les traits de son divin Fils, de renouveler , de prolonger, de compléter sa gloire maternelle et d’être pour elles «Marie de qui est né Jésus». (…)

Jusqu’à la fin des temps les disciples de Jésus, et plus spécialement les natures intimes, intérieures, contemplatives, les êtres de tendresse, de sensibilité concentrée, auront avec Marie ces relations de fils à mère. Le Maître leur communiquera par elle son esprit. Il le leur communiquera au pied de la croix. Ils s’y trouveront sans avoir à lutter ni à souffrir plus que d’autres. Ils y seront par un concours de circonstances très particulières; ils s’y tiendront avec aisance. »

(Écrits spirituels, tome 2, page 289 s)

 

Cet article, publié dans Amour, Annonciation, Arts, Écriture, Carthusian, Cartuja, Certosa, Charterhouse, Chartreuse, Contemplation, Dévotion mariale, Dieu, Jésus, Kloster, Prière, Vierge Marie, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Vierge des Chartreux

  1. Merci beaucoup de nous faire partager ce beau texte ! Oui qu’elle est douce cette relation à Dieu par l’intercession de Marie, à qui le Christ nous a si tendrement confiés pour Le rejoindre ! Comme nous devons avoir toute confiance en Elle, en Sa maternité par qui nous est venu le Salut, accomplissement de l’infinie miséricorde de Son Fils

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.