Intermède cartusien (2): Serra San Bruno

Après avoir vécu 6 ans avec ses compagnons dans ce premier ermitage de la  Grande Chartreuse, en France, saint Bruno fut appelé à Rome en 1090 auprès du pape Urbain II. Quelques années plus tard, il se retrouva dans le sud de l’Italie et y fonda alors un deuxième ermitage, appelé actuellement Serra San Bruno. Après sa mort, en 1101, cette seconde fondation de vie chartreuse ne tint pas le coup et fut rapidement agrégée à un ordre monastique de type plus communautaire, l’Ordre Cistercien. Ce n’est qu’au 16e siècle (après la canonisation de Bruno) que les Chartreux revinrent s’y installer définitivement. Voici donc quelques photos de ce monastère qui se vante à bon droit de posséder les reliques du saint fondateur  (il suffit de pointer sur certaines photos pour les mieux identifier et/ou de cliquer sur elles pour les agrandir):

 

Cet article, publié dans Érémitisme, Carthusian, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Cloître, Kartusija, Monachisme, Monastery, Prière, Solitude, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.