Aimer et se savoir aimé!

porter-bébé-7_intro

L’amour est la vie de tout être humain … rien de surprenant à cela puisque nous venons d’un Être qui, de toute éternité, est lui-même AMOUR. Ceci étant dit, il faut bien constater que l’amour véritable est loin d’être aujourd’hui la norme de toute vie humaine.

Ancien curé, je n’oublierai jamais cette rencontre avec une paroissienne alors qu’elle m’apprenait tout en larmes le meurtre de sa nièce, de son mari et de leur fils aîné … triple meurtre perpétré par le cadet de la famille âgé de 16 ans; ou encore de cette petite nièce âgée de 5 ans qui après le divorce de ses parents se demandait candidement où elle irait couché ce soir-là. «Se savoir aimé» … voilà le bonheur auquel tout le monde aspire, surtout dans une société où la famille menace de  se disloquer.

Je ne puis m’empêcher de penser avec nostalgie à ma chère maman, devenue veuve au début des années 40 avec sept enfants  et qui dix ans plus tard n’hésita pas à prendra en charge son neveu et  sa nièce qui venaient de perdre leur mère. Pardonnez-moi cette nostalgie d’une époque où une réelle pauvreté , assumée dans la foi, n’empêchait pas le rayonnement de l’amour. Cependant, au dire de certaines féministes, c’était là l’époque de la «grande noirceur» qui maintenait la femme au foyer, victime de sa fidélité conjugale et de ses convictions religieuses. Nous serions donc rendu en 2015 à une époque de «grande clarté» où ce qui importe avant tout c’est l’amour de soi-même! «Me, myself and I» comme disent les Anglais. Évolution ou régression … voilà la question.

«Aimer, répétait souvent la petite Thérèse, c’est tout donner, c’est se donner soi-même». Ne serait-ce pas là le remède miracle à administrer à une société malade qui recherche éperdument la paix et le bonheur? Comme l’exprime si bien ce chant de Jean-Louis Dervout: «Pour que l’amour règne sur la terre, il faut d’abord qu’il règne en nos cœurs!  Ò Dieu d’amour, donne la lumière à ceux qui cherchent à créer le bonheur.»

Cet article, publié dans Amour, Dieu, Paix, Psychologie, Tuerie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Aimer et se savoir aimé!

  1. Oui, l’Amour est essentiel, et sans doute convient-il de bien s’unir à Dieu pour que nos diverses formes d’amour terrestre soient purifiées de tout ce qui peut les ternir d’égoïsme, consciemment ou non ! Aimer, c’est aimer de l’Amour de Dieu, dans un don délié des pesanteurs terrestres, c’est peut-être le ciel sur la terre !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.