« Ma chair elle-même repose en confiance …

… tu ne peux m’abandonner à la mort.» (Ps.16)

Notre vie sur terre n’est pas éternelle! Un jour ou l’autre il nous faudra bien nous rendre à l’évidence. Il existe deux réactions possibles  face à la mort: ou bien on l’accepte ou bien on ne l’accepte pas … c’est aussi simple que ça.

Les croyants, de par leurs convictions profondes, y voient un passage vers Celui qui s’est révélé à eux; les non-croyants craignent la mort ou s’efforcent de l’enrober de mille manières. Il faut bien avouer que les croyants n’ont pas bonne presse aujourd’hui car les attentats terroristes engendrent une atmosphère de suspicion voire de condamnation des religions. « Il faut alors , dit le Pape François, regarder les valeurs positives que celles-ci engendrent et qui sont des sources d’espérance. »

«Nu je suis sorti du sein de ma mère et nu j’y retournerai», avouait le saint homme Job. C’est ainsi que les ordres monastiques ont accepté cette parole de sagesse pour la  traduire dans un rituel funéraire empreint de simplicité, sans fard ni aucune prétention. La mort y est vue comme un passage vers un Dieu juste et bon: « Ma chair elle-même repose en confiance, tu ne peux m’abandonner à la mort

La BONTÉ  de Dieu, voilà la pierre de touche … «Dieu est bon, disait Paul VI, non seulement en lui-même; Dieu est bon pour nous. Il nous aime, nous cherche, pense à nous, nous connaît, nous inspire et nous attend.» Oui, joie pour les cœurs qui cherchent Dieu!

Cet article, publié dans Carthusian, Dieu, Moine, Mort, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Ma chair elle-même repose en confiance …

  1. Defer Béatrice dit :

    Saurais-je, l’heure venue, rendre ma vie avec ne fusse qu’un petit fruit en germe en humble offrande . Dans la « joyeuse crainte « de voir enfin mon Seigneur face à face. …. Que d’abandons me faut-il encore consentir…. seule Sa grâce m’y amènera. « PRENDS PITIÉ DE MOI SEIGNEUR. « 

    Aimé par 1 personne

    • moinillon dit :

      Oui,vous avez bien raison de dire « seule sa grâce m’y amènera » car dans notre vie tout est grâce. Vivons l’instant présent dans l’offrande de nous-mêmes et ne soyons pas préoccupés d’avoir de beaux et purs sentiments au dernier instant … Dieu est toute justice et surtout AMOUR MISÉRICORDIEUX.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.