Le vrai visage du Christ

maxresdefault (2)

La vie éternelle, selon l’apôtre Jean, c’est de connaître Dieu et celui qu’il a envoyé, Jésus Christ. La révélation de Dieu n’est donc plus réservée à la seule Loi de Moïse mais elle se manifeste étonnamment et parfaitement en Jésus, son Fils. Depuis 2000 ans, les chrétiens s’efforcent de suivre le Christ, l’unique chemin qui mène vers le Père. Or aujourd’hui, nombreux sont ceux qui se réclament de lui tout en vivant dans une certaine ignorance de ce qu’il a dit ou fait: on se plaît ainsi à retenir ses paroles sur la miséricorde tout en remisant dans l’ombre ses affirmations sur les exigences du Royaume. On vénère un Jésus qui mange avec les pécheurs mais on oublie qu’il le faisait pour se réjouir avec eux de leur conversion ; on se réfère facilement à son accueil de la femme adultère tout en passant sous silence sa directive « Va, et désormais ne pèche plus ». Et que dire de sa réponse à celui qui lui demandait si un petit nombre serait sauvé :« Efforcez-vous, dit-il, d’entrer par la porte étroite, car beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas » (Luc 13, 24). Combien de prédicateurs , de nos jours, s’efforcent de lui faire dire le contraire!

Et on en est venu ainsi  à ne plus parler du péché (du péché originel, surtout ) ou même des fins dernières (sinon pour mettre en doute l’existence de l’Enfer). C’est que l’homme d’aujourd’hui ne veut plus avoir peur ou se sentir obligé … il ne veut plus de règle morale ou de loi naturelle … il ne veut plus se sentir coupable … il ne veut plus de correction fraternelle ou d’Église enseignante … mais, remarquons-le, il veut quand même aller au Ciel!!

Avons-nous encore la Foi? Saint Augustin aimait dire à ses interlocuteurs: « Si tu crois uniquement dans l’Évangile ce que tu aimes entendre,  et que tu rejettes ce que tu n’aimes pas, ce n’est plus en l’Évangile que tu crois mais en toi-même ». Avons-nous du Maître un portrait objectif, fondé sur ses faits et gestes, ou une projection personnelle de ce que l’on aimerait voir en lui? Jésus est-il celui qui nous endort dans un certain laisser-faire ou celui qui nous éveille à un devoir bien réel? Relisons l’Évangile, méditons surtout ces paroles fondamentales: « Si quelqu’un  veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même,  se charge de sa croix  chaque jour et  qu’il me suive » (Luc 9, 23).

Ce faisant, nous pourrons dès lors nous diriger allègrement vers la fin de notre vie terrestre tout en sachant que le Christ sera assez fidèle pour nous juger selon nos choix et nos œuvres (si pauvres soient-elles) et non selon nos illusions d’un salut global pour tous et pour toutes (en pure contradiction d’ailleurs avec le jugement général tel que décrit en Matthieu 25, 31). Jésus est donc l’unique chemin qui mène vers le Père et … ça ne changera pas!

«Jésus Christ est le même hier et aujourd’hui, il le sera à jamais»             (Hébreux 13,8)

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Église, Évangile, Désir de Dieu, Dieu, Incarnation, Jésus, Miséricorde, Révélation, Temps présent, Visage, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le vrai visage du Christ

  1. AnaStpaul dit :

    I bless you for your ‘harsh’ words – the Truth – that no-one wishes any longer to hear!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.