Sommes-nous là?

th

La fin de l’année liturgique nous présente toujours cette espérance d’être un jour en présence de Dieu et de jouir de sa vision … c’est le but avidement recherché par tous ceux et celles qui ont pris le message de Jésus au sérieux. Les contemplatifs s’efforcent dès ici-bas de se préparer à cette connaissance céleste en se purifiant de tout obstacle qui pourrait assombrir cette espérance. Écoutons notre mentor en ce domaine, dom Augustin Guillerand, qui, en bon Chartreux, expérimente déjà des éléments de cette vision béatifique et commente merveilleusement les chapitres 4 et 5 de l’Apocalypse de saint Jean:

« Les élus sont là, en face du trône, en face de Celui qui l’occupe et qui est l’Être, la Lumière et la Vie  (…)  mais nous, sommes-nous là? Sommes-nous « devant le trône de Dieu? »  N’y a-t-il pas d’autres trônes? Avons-nous abattu toutes les idoles? Le sang de l’Agneau, le sacrifice total sans réserve, a-t-il tout purifié? Le regard pleinement détaché est-il concentré sur l’objet unique? Toutes les cordes de nos harpes, toutes les puissances de notre être sont-elles accordées, vibrent-elles de la seule note, la note d’amour? Lui offrons-nous toutes nos couronnes, tout ce que nous avons d’être, de qualités, de mérites?

Nous devons trouver un jour un nom écrit dans le ciel; ce nom sera le nom commun du Père, auquel, par nos actes, nous aurons donné la forme personnelle et unique qui sera notre nom propre; ce nom brillera sur nos fronts pour l’éternité; c’est ce nom que Jésus dit: « Je connais mes brebis nommément par leur nom propre »; c’est ce nom, prononcé par cette voix divine qui nous fera tressaillir d’allégresse éternelle. Or de ce nom, il n’apparaîtra au ciel seulement que ce que nous aurons écrit en lui et par lui … Puissions-nous ne plus écrire que des mots qui demeurent; pour cela, écrivons-les devant le trône de notre Père céleste, pour sa gloire,avec et dans le sang de l’Agneau. »

(Écrits spirituels, tome 2, page 52 ss)

Cet article, publié dans Adoration, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Contemplation, Détachement, Dieu, Islam, Kartusija, Kloster, Spiritualité, Vie éternelle, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sommes-nous là?

  1. Merci infiniment pour bel article ! Oui purifions-nous sous le regard de Dieu, pour vivre de sa vie des ici-bas ! Qu’Il inspire nos pensées et nos actes, pour nous configurer en la Personne du Christ ! Nous n’y arriverons pas seuls, mais avec nos frères et par eux, en vivant de la Grâce ! Ah si nous pouvions nous voir avec le regard dont Dieu nous voit, quels progrès ne ferions-nous pas ! Mais nous savons bien que seule notre volonté d’appartenir à Dieu en s’abandonnant à Lui peut permettre la belle inscription de nos noms dans les Cieux !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.