S’efforcer d’être « quelqu’un »!

10f

Pour être quelqu’un,  il faut être indépendant et libre … et ne pas se laisser troubler par une foule de pensées qui nous assaillent chaque jour et même à chaque instant. Comment trouver la paix intérieure, nécessaire à l’oraison, et se rendre indépendant de toutes ces distractions? La réponse est évidemment dans notre relation avec le Seigneur … et c’est précisément ce que nous dit dom Augustin Guillerand (à travers un correspondant trop facilement troublé ):

« Il faut que nous sortions de plus en plus des mille riens où se perdent la moitié de nos pensées et de nos sentiments. Pense beaucoup au ciel. Pense beaucoup à Notre-Seigneur qui est notre ciel de la terre et qui sera notre ciel de là-haut. Ce qui nous manque c’est cela. Il nous manque quelqu’un. Nous ne trouvons autour de nous que des choses ou des personnes qui ne sont pas assez quelqu’un. Et en nous surtout nous ne trouvons pas une personne qui soit assez une personne. Pour être quelqu’un, il faut se posséder, il faut se rendre indépendant; il ne faut pas être à la merci de tout ce qui nous entoure; il ne faut pas s’émouvoir et perdre la tête parce qu’il fait clair ou sombre, froid ou chaud, parce que les choux sont plus ou moins gras, parce que le porte-monnaie est plus ou moins garni, parce que l’âge emporte les années et apporte les rides, parce que les hommes nous témoignent estime ou antipathie, etc, etc …

Si on se trouble pour tout cela, on est l’esclave de tout cela; on n’est pas indépendant de tout cela; tout cela nous commande, nous fait parler, agir, nous en impose; on n’est pas quelqu’un, on n’est pas vraiment une personnalité, c’est-à-dire un être indépendant et libre. »

( Écrits spirituels, tome 2, page 214s )

Cet article, publié dans Angoisse, calme, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Contemplation, Dieu, Jésus, Kartusija, Kloster, Paix, Prière, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour S’efforcer d’être « quelqu’un »!

  1. Merveilleux article ! Notre liberté vive et entière, elle vit en nous, quand le Christ est en nous ! Car que sommes-nous, si le Christ ne vit pas en nous ? Si pauvre la nature humaine, mais en Christ elle peut tout. Oui benissons-Le, soyons toute gratitude pour Ses merveilles ! Quelle joie de Le savoir là, même quand Il se cache pour purifier notre Amour pour Lui ! Soyons si impatients que Son Règne vienne !

    Aimé par 1 personne

  2. Miss Tanessa dit :

    Article inspirant! 🙂 Je pense que pour être quelqu’un, il faut se dépouiller de ce qui n’est pas nous… pour apprendre à devenir soi-même, tout cela avec l’aide de Dieu.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.