Son visage rayonnait …

fra_angelico_transfiguration606x750

Transfiguration de Jésus (par Fra Angelico)

On dit souvent que les yeux sont le reflet de l’âme. La beauté intérieure de Jésus ne pouvait que surgir au grand jour … et elle le fit, au jour de sa Transfiguration sur la montagne. Un reflet de cette beauté intérieure nous a été transmis par le bienheureux pape Paul VI lors de son voyage apostolique aux Philippines, en 1970. Écoutons un extrait de son homélie à Manille où chaque mot ou expression mérite une attention spéciale :

« Je dois proclamer son nom: Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant. C’est lui qui nous a révélé le Dieu invisible, c’est lui qui est le premier né de toute créature, c’est en lui que tout subsiste. Il est le maître de l’humanité et son rédempteur; il est né, il est mort, il est ressuscité pour nous.

Il est le centre de l’histoire du monde; il nous connaît et nous aime; il est le compagnon et l’ami de notre vie, l’homme de la douleur et de l’espérance; c’est lui qui doit venir, qui sera finalement notre juge et aussi, nous en avons la confiance, notre vie plénière et notre béatitude. Je n’en finirais jamais de parler de lui; il est la lumière, il est la vérité; bien plus, il est le chemin, la vérité et la vie. Il est le pain, la source d’eau vive qui comble notre faim et notre soif. Il est notre berger, notre chef, notre modèle, notre réconfort, notre frère. Comme nous et plus que nous, il a été petit, pauvre, humilié, travailleur, opprimé, souffrant. C’est pour nous qu’il a parlé, accompli ses miracles, fondé un royaume nouveau où les pauvres sont bienheureux, où la paix est le principe de la vie commune, où ceux qui ont le coeur pur et ceux qui pleurent sont relevés et consolés, où les affamés de justice sont rassasiés, où les pécheurs peuvent obtenir le pardon, où tous découvrent qu’ils sont frères. (…)

Jésus Christ! Souvenez-vous: c’est lui que nous proclamons devant vous pour l’éternité; nous voulons que son nom résonne jusqu’au bout du monde et pour tous les siècles des siècles. » (Homélie prononcée  le 29 novembre 1970)

Le pape Paul VI devait terminer son pèlerinage sur terre précisément en la fête de la Transfiguration du Seigneur, le 6 août 1978!

Cet article, publié dans Adoration, Arts, Évangile, Contemplation, Dieu, Esprit Saint, Jésus, Liturgie, Révélation, Tradition, Visage, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Son visage rayonnait …

  1. Merci infiniment pour ce si bel article sur la Transfiguration. Comme le Pape Paul VI sait évoquer cette beauté parfaite du Seigneur, rayonnant en toute Sa personne et tous Ses actes, toute Sa vie ! Il n’est rien d’autre au monde que l’on puisse autant admirer et aimer ! Quelle reconnaissance doit-on avoir pour la félicité parfaite de Son existence, Lui de qui nous tenons tout ce que nous sommes, et rien ne nous appartient qui ne soit de Lui ! Sa Splendeur est tout le but de notre vie ! Quelle joie, la promesse de Sa rencontre un jour !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.