Présence qui effraie … parole qui apaise.

vlcsnap-2014-01-27-12h40m24s169

« Ils virent Jésus s’approcher de la barque … Ils eurent peur. »  (Jean 6,19)

Les interventions de Dieu dans notre vie personnelle sont souvent enrobées de circonstances inhabituelles, pour ne pas dire contraignantes ou même paniquantes. On n’y peut rien … c’est le mystère de la Providence. Dieu nous connaît mieux que nous-mêmes et notre pauvreté spirituelle exige parfois de dures secousses. Malgré la multiplication des pains qui a fortifié leur foi, les apôtres demeurent des êtres fragiles et n’arrivent pas à discerner facilement leur maître dans un contexte inusité; laissons notre commentateur chartreux, dom Guillerand, nous en donner l’explication:

« Jésus, qui mène les âmes et les choses, veut que cette traversée du lac se fasse sans lui, de nuit et sous une tempête. Le ciel est sombre, la mer est secouée, et il n’est pas avec eux. La traversée est pénible; ils n’avancent pas. Ils sont encore loin du rivage quand il paraît sur les flots et approche de la barque qui les porte.

La présence qui devait les ravir, au moins les rassurer, les effraie. Ils ont peur de ce fantôme en mouvement dans cette nuit noire et cette tempête. Son absence les a diminués. Ils sont tous gens de mer; ils ont connu d’autres dangers. Mais depuis que leur vie s’est liée à la sienne, quand il leur manque, tout courage disparaît. Il doit les rassurer; ils ne savent pas le reconnaître en cette démarche qui ne faisait qu’ajouter un prodige à tous ceux dont ils avaient déjà été témoins. L’impression de la multiplication des pains accompli en ce même jour est évanouie; Jésus ne trouve plus en face de lui qu’un groupe d’hommes pour qui il n’est qu’un homme soumis à leurs lois d’hommes.

Sa voix les tranquillise, dissipe la peur. Elle opère ce qu’elle exprime; elle dit: « Ne craignez pas », et toute crainte cesse. Leur tranquillité confiante est récompensée par un autre miracle. La barque qui n’avançait pas se trouve subitement au rivage. Il ne leur en veut pas ni de ne pas l’avoir reconnu, ni de sembler avoir oublié sa puissance et sa bonté. Il les dispense d’un effort physique pénible, après avoir pacifié et rasséréné leurs âmes.»

(Écrits spirituels, tome 1, page 281)

Cet article, publié dans Angoisse, Évangile, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Dieu, Jésus, Kartusija, Kloster, Mystère, Parole, Paysage, Pédagogie divine, Providence, Souffrance, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Présence qui effraie … parole qui apaise.

  1. Jean-Pierre dit :

    Ô Seigneur Jésus fais-nous entendre ta voix…

    Aimé par 1 personne

  2. Merci infiniment pour ce beau commentaire ! Oui toutes sortes d’épreuves parfois nous accablent mais il doux de penser que le Seigneur n’est jamais loin. Mais parfois notre détresse est si grande que nous nous sentons complètement perdus. Alors l’intervention du Seigneur peut-être une grande surprise. Mais pour ma part Elle ne m’a jamais effrayée. Tout au contraire c’est un émerveillement extraordinaire, un baume délicieux, qui peut illuminer un jour entier ou même pendant plusieurs jours. La joie est si grande qu’on ne peut s’empêcher de témoigner ! Mais parfois c’est si grand que l’on est saisi de l’impuissance de faire partager un trésor tellement inouï !

    Aimé par 1 personne

    • moinillon dit :

      Il faut distinguer entre l’emballage et le contenu: entre la «détresse si grande» (comme vous dites si bien) et «l’intervention du Seigneur» qui apaise. Présence cachée donc, en premier lieu, suivie d’une intervention ou parole apaisante.

      Aimé par 1 personne

      • Oui Dieu s’est retiré du monde car par le péché l’homme s’est séparé de Lui. Il est donc invisible mais présent avec nous, quoique si discret, jusqu’à la fin du monde, grâce à la Rédemption par la Croix. Mais l’intervention du Seigneur est toujours une grâce inattendue, et l’on peut traverser de longues périodes de détresse sans consolation. Les pensées de Dieu ne sont pas les nôtres et Il sait ce qui est formateur pour nous et pour le Salut du monde.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.