Sympathie de Jésus pour les gens simples

b9idbx10

« Une grande foule le suivait … »  (Jean 6,2)

Jésus attire à lui beaucoup de monde mais tous ne lui sont pas sympathiques. Comment expliquer les différentes réactions face à ce prophète hors de l’ordinaire? Un essai de réponse nous est donné par dom Augustin Guillerand, chartreux du siècle dernier, dans son commentaire sur l’évangile de Jean:

« Les rapports de Jésus avec les foules galiléennes sont très différents de ceux que lui inspirent les Juifs de Jérusalem. Ici enthousiasme et confiance; là défiance et hostilité. Les âmes simples ne le découvrent pas dans sa haute réalité divine, mais elles ne sont pas paralysées par l’intérêt égoïste. Partout et en tout temps il y a entre les gens de la campagne et du peuple et le divin Maître une sympathie instinctive qui prépare la compréhension.

Ce qui attire ces masses sur les pas du Sauveur, ce sont les prodiges qu’il accomplit. C’est le rôle et la raison d’être des miracles. Ils frappent les yeux, impressionnent la sensibilité, font réfléchir la raison, obtiennent l’adhésion de l’esprit et, revenant de l’esprit convaincu dans la volonté qui commande, et de la volonté dans les puissances inférieures, ils entraînent tout l’être. Les masses ne sont encore qu’impressionnées par les faits extérieurs; elles ne sont pas convaincus de la conclusion qui s’en dégage. Les foules réfléchissent peu; il faut les quitter, s’isoler pour réfléchir et permettre aux facultés hautes de s’exercer sur ce qu’on a vu et entendu.

En attendant, tous ces Galiléens sont attirés, regardent, écoutent, sont prêts à suivre plus loin, s’il le faut. Jésus les conduit sur une montagne. Il est bien rare qu’avec ces âmes plus dociles il ne les mène ou à la montagne ou à la mer, devant quelque grands spectacles où l’homme sent mieux sa petitesse et la grandeur de Celui qui a tout fait. »

(Écrits spirituels, tome 1, page 276)

Cet article, publié dans Évangile, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Dieu, Islam, Jésus, Kartusija, Kloster, Pédagogie divine, Simplicité, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sympathie de Jésus pour les gens simples

  1. Merci beaucoup pour ce beau commentaire. Comme il faut en effet se faire une âme simple pour se laisser habiter par les prodiges de Dieu ! Car Dieu et Sa Création sont en effet d’une extraordinaire complexité et pourtant, en même temps, d’une telle cohérence et simplicité car merveilleusement ordonnés ! Car Dieu est Amour, plus précisément communion d’Amour, et tout se subordonne à Son projet de communion d’Amour pour tout l’univers. Ainsi Dieu se trouve par le coeur, même si l’appui de la raison et de l’intelligence sont bien utiles.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.