À quoi la foi m’oblige-t-elle?

jesus-nicodemus

Rencontre de Jésus avec Nicodème (Jean 3, 1)

Toute religion suppose un minimum d’obligations … À quoi la foi en Jésus m’oblige-t-elle? C’est dans cette optique que Nicodème, personnage important et docteur juif, vient questionner le Maître. Écoutons ce que nous dit dom Augustin Guillerand à ce sujet:

« Nicodème veut voir et savoir; il veut une entrevue. Il est plus à l’aise la nuit; il peut parler seul à seul; il dispose de plus de temps … bref, il peut avoir des raisons de choisir ce moment qui, sans exclure le respect humain, justifient ce choix. (…) Le docteur juif n’hésite pas à avouer son impression nettement favorable qui est déjà la foi. Ce qu’il demande, ce n’est pas que cette foi soit accrue, c’est de connaître à quoi elle l’oblige et quels devoirs pratiques elle lui impose. Il est en face de quelqu’un qui parle et agit au nom de Dieu. Il veut savoir de lui ce que Dieu demande pour lui faire place en son royaume attendu.

C’est en ce sens que Jésus lui répond et il répond certainement dans le sens où cette âme lui parle. Pour avoir place au royaume de Dieu, une seule condition est requise: « Il faut renaître ». (…) La nouvelle naissance dont parle Jésus n’exige pas un retour au sein maternel. C’est une naissance de l’Esprit; il faut donc rentrer dans cet Esprit. (…) Entendre la voix de Dieu ne suffit pas pour connaître Dieu et être enfant de Dieu; on connaît quand on fait ce que Jésus fait, quand on voit ce qu’il voit et quand, le voyant se donner, on se donne comme il se donne. Voilà pourquoi il faut renaître; il faut que le principe de vie divine qui est en Jésus et qui l’anime soit reçu par nous et nous anime: c’est son Esprit. »

(Écrits spirituels, tome 1, pages 187-191 passim)

Cet article, publié dans Baptême, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Dieu, Esprit Saint, Jésus, Kartusija, Kloster, Vie éternelle, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour À quoi la foi m’oblige-t-elle?

  1. Merci infiniment pour ce très beau commentaire avec l’évocation de ce magnifique évangile que j’ai choisi pour les obsèques de ma mère, elle qui est bien re-née en l’Esprit, puisque un mois avant sa mort, j’ai su dans une éblouissante clarté qu’elle irait directement en Paradis !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s