Trois Dieux?

th (11)

La Trinité des Personnes divines  (Andreï Roublev)

 Dans un de ses livres, le jésuite Bernard Lonergan fait allusion à la foi du peuple chrétien qui, d’après lui, glisse souvent dans l’erreur (à son insu, bien sûr) en confessant, comme il se doit, un Dieu en trois Personnes mais en les traitant, en pratique, comme trois Dieux! Je dois avouer qu’après 55 ans de vie sacerdotale … il m’arrive quelque fois, non de penser mais d’agir ainsi: je prie le Père comme s’il était un tiers de la divinité, et je fais inconsciemment la même chose pour Jésus et pour le Saint Esprit. De sorte que le Dieu de l’Ancien Testament risque de m’apparaître, du moins au niveau de mon subconscient, comme plus grand et plus complet que le Dieu Père des chrétiens.  La révélation du Nouveau Testament nous a mis devant un  Mystère qui dépasse évidemment tout entendement, à savoir celui d’un Dieu en trois Personnes. En tant qu’Être créateur et éternel, Dieu  est déjà assez mystérieux pour les Juifs et les Musulmans … mais que dire pour nous les Chrétiens?

Avouons qu’au long des âges, les artistes chrétiens (reflétant la foi populaire) ont exercé malgré eux une influence non minime sur cette façon d’exprimer le mystère trinitaire. Soit dit en passant, les Musulmans aussi bien que les Juifs se défendent absolument de représenter Dieu en image, conscients du fossé qui les sépare du Très-Haut. Pour nous Chrétiens, l’Incarnation du Verbe a balayé en quelque sorte les scrupules en ce domaine mais la représentation artistique  de la trinité des Personnes divines demeure, à mon humble avis, une pierre d’achoppement. Au 15e siècle, le moine russe Andreï Roublev nous a donné des chefs d’œuvres d’art byzantin, en particulier son icône de la Trinité (affichée plus haut). En représentant l’apparition de Dieu à Abraham sous les traits de trois voyageurs (Genèse 18),  Roublev n’a fait que reprendre un thème développé par d’autres artistes bien qu’avec la finesse qu’on lui connaît. Ceci dit, si le mystère de la distinction des personnes y est bien représenté, par contre celui de leur unité ineffable ne dépasse pas l’allusion: on voit mal en effet que le Père soit dans le Fils, le Fils dans l’Esprit, etc. D’où l’impression, à première vue,  d’être en présence de trois Dieux …  même s’ils se regardent avec amour et semblent se  compléter!

Il ne fait aucun doute, par ailleurs, que l’Église ne se trompe pas en nous proposant la doctrine qu’elle a reçu des Apôtres, à savoir qu’il existe en l’unique Dieu de la Révélation biblique trois personnes bien distinctes mais subsistant en une seule nature divine. Jésus l’affirme sans ambages à son apôtre Philippe: « Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi? » (Jean 14,10) et ce Père en question est bien le Dieu d’Abraham, celui qui se manifeste en présence de Moïse et d’Élie lors de la transfiguration de Jésus sur la montagne: « Celui-ci est mon fils bien-aimé, écoutez-le.» (Marc 9,7)

Personnellement, je crois que ce mystère est et sera toujours  le Grand mystère. Aucun artiste ne pourra jamais nous le représenter  de façon satisfaisante: l’unité ou la trinité des Personnes risquant de l’emporter sur l’autre aspect. La solution la plus humble et la plus simple est peut-être de s’efforcer de vivre notre vie nouvelle dans l’éclairage de la foi de l’Église, elle qui dans sa liturgie nous fait prier le Père, par le Fils, dans l’Esprit. Laissons à Dieu le soin de nous faire grandir dans cette connaissance imparfaite de Lui-même en attendant le jour bienheureux de la vision. D’ici  là, aimons redire avec dévotion  cette conclusion de la Prière eucharistique que le célébrant récite (ou chante) en élevant le Corps et le Sang de Jésus:

« Par lui, avec lui et en lui, à toi Dieu le Père tout-puissant dans l’unité du Saint Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen »

Cet article, publié dans Adoration, Arts, Dieu, Dieu Père, Esprit Saint, Foi, Islam, Jésus, Mystère, Révélation, Trinité, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Trois Dieux?

  1. Comme il est beau, ce mystère de la Trinité ! Trois Personnes que l’on peut vivre dans leur individualité, mais qui pourtant sont chacune la Totalité et qui n’en sont qu’Une ! Mais qu’est-ce qu’une Personne divine ? Cela dépasse totalement notre entendement et ne peut-être que du domaine de l’expérience, par grâce ineffable ! Mais pourtant il est un Visage pour nous, celui du Fils. Restent les paroles magnifiques de la liturgie que vous citez avec tant de bonheur ! Ce sont elles qui au final nous disent tout ce qui est accessible à notre cœur (et aussi à notre intelligence)en l’absence de toute expérience sensible. Merci beaucoup pour ce si beau rappel ! Et contemplons ce que nous dit de l’Amour divin la si belle icône d’Andreï Roublev !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.