Une certaine attente …

attente-du-train-sur-le-quai-1-mail-site

 ou, une attente certaine!

Animée par l’Esprit, l’Église nous propose au début de cette nouvelle année liturgique un temps de préparation à Noël appelé AVENT («adventus» ou venue). Il s’agit de revivre, durant quatre semaines, l’attente du Messie par le peuple juif. Les malins auront beau jeu de nous rappeler l’inutilité de cette mise en scène puisqu’il nous est évident que Jésus est déjà venu il y a deux mille ans. Évidemment, il y a là plus qu’un rappel furtif de cette attente; il s’agit d’approfondir une réalité en reprenant à notre compte les sentiments  de tout un peuple: un approfondissement qui ne peut se faire en une seule année, d’où la nécessité d’une contemplation cyclique et quasi en spirale d’un paysage bien connu.

D’ailleurs, il y a beaucoup plus. La vie chrétienne étant animée d’une attente certaine du retour glorieux de Jésus, une préparation comme celle de l’Avent vient renforcer en nous cette attitude foncière qui nous détache du présent et nous soulève vers l’avenir. Une vie sans espérance est une vie vouée au découragement. Ces deux venues de Jésus, l’une dans la chair et l’autre dans la gloire, constituent donc le leitmotiv, le thème caractéristique du temps de l’Avent.

Des auteurs spirituels, comme saint Bernard, ont également, et à bon droit, fait allusion à une troisième venue du Christ, celle de tous les jours, celle dont notre cœur est l’heureux bénéficiaire: vérité des plus choyées, surtout par les âmes sensibles et spirituelles. Quelle richesse donc que ce temps de l’Avent. Entrons-y avec enthousiasme, réconfortés par ce beau chant de Robert Lebel:

« Tout recommence en Jésus-Christ!

Prenons la route qui nous mène à Lui!»

Cet article, publié dans Adoration, Église, Dieu, Espérance, Esprit Saint, Foi, Jésus, Liturgie, Paysage, Poésie, Prière, Spiritualité, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une certaine attente …

  1. Merci pour ce bel article ! Oui c’est toujours l’émerveillement de l’attente, car le Christ est bien Celui qui vient, qui est venu habiter parmi nous (cette joie que l’on ne peut épuiser), qui vient nous visiter dans la surprise, car avec nous jusqu’à la fin des temps, et qui reviendra dans Sa Gloire pour nous réunir dans Son Royaume ! Comme il nous faut nous vêtir de clarté, pendant ce temps si privilégié, pour l’accueillir dans nos vies !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.