Le sommet de la Création

th (6)

 … et le Verbe s’est fait chair …

« Voici la nuit,

L’immense nuit des origines,

Et rien n’existe hormis l’Amour,

Hormis l’Amour qui se dessine;

En séparant le sable et l’eau,

Dieu préparait comme un berceau

La Terre où il viendrait au jour.»

(Didier Rimaud)

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Annonciation, Arts, Création, Dieu, Fra Angelico, Incarnation, Jésus, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le sommet de la Création

  1. Merci infiniment pour ce magnifique poème, si rafraîchissant dans sa pureté de source !

    J'aime

  2. Oui, Didier Rimaud a un immense talent, mais un grand merci à vous pour faire connaître ce beau poème si joliment illustré ! 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.