« Qui peut gravir la montagne du Seigneur


th (11)

… et se tenir dans le lieu saint ? » (Psaume 24,3)

 Tous nous voulons vivre et vivre pour toujours; c’est là un désir caché au fond de nous-mêmes et que nous ne pouvons pas ignorer. La vie nous fascine tout autant lorsqu’on est vieux que lorsqu’on est jeune, elle est collée à nous et d’une certaine façon elle est … nous!

«Gravir la montagne du Seigneur», c’était là le désir de tout juif fervent qui désirait se rendre au Temple de Jérusalem situé sur le mont Sion. Ces mots prennent une nouvelle coloration pour nous chrétiens et chrétiennes: nous aspirons à cette union ineffable avec Dieu telle que promise par Jésus lui-même. Union commencée ici-bas dans la foi et qui se terminera plus tard dans le face à face. Union impensable pour les incroyants mais qui, en réalité, ne fait que répondre à ce désir de vivre pour toujours qui est en tout être humain.

« Qui peut gravir … et se tenir dans le lieu saint? » Le psalmiste, qui n’a en vu que le Temple de Jérusalem, donne la réponse: « L’homme au cœur pur, aux mains innocentes, qui ne livre pas son âme aux idoles ». Cependant, dans notre vision chrétienne, il nous faut ajouter une nuance importante: « Qui peut gravir? », qui peut rejoindre Dieu, sinon … Dieu lui-même. Et c’est là qu’est la réponse finalement: Jésus, Fils unique de Dieu! Lui seul est le chemin qui mène vers le Père. Tout l’effort du chrétien consiste donc à se rapprocher du Christ par la foi, la prière et les sacrements. Cet effort prend souvent le nom d’ascèse car il suggère un combat sur soi-même, une vigilance de tous les instants.

En ce Mercredi des cendres, nous commençons le Carême, un temps qui se veut préparation de quarante jours à la célébration des Jours Saints. Jésus lui-même n’a pas dédaigné se préparer à sa Mission par un séjour au désert de quarante jours. Ce temps de préparation a également pour but de nous faire mieux comprendre que « l‘homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ». Alors donc, bonne ascèse et bon Carême 2016!

Cet article, publié dans Bonheur, Dieu, Jésus, Montagne du Seigneur, Parole, Vie éternelle, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.