Nul homme n’est une île

desertisland

Nous avons beau nous replier sur nous-mêmes et essayer d’oublier les autres, la vie est plus grande que notre petit univers. On n’y peut rien … le Créateur dans sa Sagesse l’a ainsi voulu. Lui qui dans son propre Mystère vit déjà la solidarité en trois Personnes ne pouvait que créer l’homme à son image, c’est-à-dire  solidaire des autres membres de la race humaine. Nul homme n’est une île, pas même au niveau des relations avec les  autres créatures, animales ou angéliques: tous, nous faisons partie d’un tout qu’on appelle la Création.

SOLIDARITÉ entre croyants. Elle est encore plus grande car elle est un don spécial de Dieu et le fondement de notre assimilation à son Fils.unique  C’est en Jésus que nous sommes devenus enfants de Dieu. Cette solidarité nous a été expliquée par l’apôtre Paul dans quelques unes de ses lettres, surtout dans la première aux Corinthiens  lorsqu’il compare l’Église à un corps humain: « Notre corps forme un tout même s’il a plusieurs membres … Il en est ainsi pour le Christ … tous nous avons été baptisés dans l’unique Esprit pour former un seul corps. » (1Cor 12,12s)  Rien de bien nouveau si l’on pense aux propres paroles de Jésus rapportées en l’évangile de Jean:  « Je suis la vigne, vous êtes les sarments, » ou encore, « Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi et moi en lui. »

« Si tu savais le don de Dieu » disait un jour le Seigneur à une femme samaritaine. Oui, ce don de Dieu qu’est l’Esprit Saint est le fondement non seulement de notre nouvelle solidarité avec le Créateur et ses fidèles  mais aussi de notre espérance de vivre avec lui éternellement: « Si l’Esprit de Dieu qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, dit Paul, ce même Dieu donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. » (Romains 8,11)  Et voilà bien ce qui nous sépare de toutes ces fausses théories ésotériques qui promettent une connaissance du mystère sans aucune implication personnelle!  Dieu, en bon père de famille, ne fait pas ainsi: il exige notre collaboration afin de nous octroyer le salut tout en nous valorisant. « En effet, dit l’apôtre, tous ceux qu’anime l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu ». (Romains 8,14) Laissons-nous donc animer par cet Esprit reçu au baptême et vivons dans la paix et la joie; nous pourrons ainsi attendre avec confiance l’heure d’entrer pour de bon dans cette merveilleuse Solidarité qu’est la Vie éternelle!

 

Cet article, publié dans Dieu, Esprit Saint, Jésus, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.