Un confinement exemplaire: le Carême

jesusindesert

« L’Esprit poussa Jésus au désert et il y demeura 40 jours »  (Marc 1,12 s)

Les chrétiens commencent aujourd’hui cette période de quarante jours, le Carême, qui va les préparer à la célébration de la fête chrétienne par excellence, celle de la Mort-Résurrection de Jésus, la fête de Pâques! Et cette période liturgique est tellement importante que ses premier et dernier jours sont jours de jeûne obligatoire: soit le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint. Je remarque que  plusieurs chrétiens d’aujourd’hui, fascinés par le Ramadan (période de jeûne annuel des musulmans), peinent néanmoins à observer ces deux jours qui nous restent du jeûne d’autrefois … ainsi va la nature humaine!

Mais dans l’esprit de l’Église, le Carême n’est pas uniquement une période de discipline corporelle, il est avant tout un temps de prière et de réflexion. À l’exemple du divin Maître au désert, les croyants sont invités à s’arrêter quelque peu pour réfléchir sur le sens de leurs engagements baptismaux. Qui sommes-nous et où allons nous? Sommes-nous vraiment des disciples du Christ, prêts à donner leur vie à sa suite? Bien que ce temps liturgique soit riche de textes à lire et à méditer, ce qui frappe avant tout c’est l’exemple donné par Jésus lui-même: quarante jours de solitude et de privations sous l’inspiration de l’Esprit Saint; quarante jours de silence, d’écoute mais aussi de mise à l’épreuve, dont les fruits se révéleront magnifiques tout au long de son court ministère publique.

Chers amis, si le Maître a senti le besoin de s’asseoir et de réfléchir  avant d’entreprendre sa mission, combien plus devons-nous nous arrêter également pour voir si nous pouvons, avec nos pauvres moyens, continuer de le suivre avec sincérité dans un monde de plus en plus matérialiste. N’hésitons pas à puiser dans la liturgie du Carême les matériaux nécessaires à notre lutte contre le mal. À tous et à chacun, un saint entraînement au combat spirituel et une magnifique montée vers Pâques 2021!

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Adoration, Amour fraternel, Église, Baptême, Conversion, Détachement, Dieu, Esprit Saint, Islam, Jésus, Liturgie, Monde, Prière, Rédemption, Résurrection, Silence, Solitude, Temps présent, vie moderne, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un confinement exemplaire: le Carême

  1. AnaStpaul dit :

    I believe that the changes wrought in disciplines, i.e. one of the them being the Lenten fasting, are part of the counter-production in the Catholic soul, wrought by VII.
    Just as children need discipline to prove love, as the Father moulds the clay and prunes the vine, so the Church’s disciplines do the same.
    Bad move! So now, Christians are fascinated by the stringencies of Ramadam! When we, the Church, should be the guiding star of the world. It makes me want to cry Fr Jacques 😪

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.