Une lumière qui se manifeste et qui se répand

0fiaf7 (2)

Scène hivernale de la Grande Chartreuse (France)

La Fête de l’Épiphanie du Seigneur (6 janvier) ne pouvait que susciter dans l’âme de dom Augustin Guillerand des sentiments d’admiration face à cette lumière du Verbe incarné qui se manifeste et qui se répand. Voici un court extrait d’une méditation sur la fête en question:

« Si humble que soit un berceau, Jésus, dès le début de sa vie mortelle, remue le monde. Il attire les âmes ou il les effraie; il soulève des tendresses et des adorations, et aussi des haines mortelles. On vient de partout, et toutes les classes se font représenter à ses pieds. Les simples et les travailleurs des mains sont  les premiers; les savants et les travailleurs de l’esprit ne sont pas exclus. Il aime toutes les âmes et, pour toutes, ses mains et son coeur débordent de bénédictions.

Le jour de l’Épiphanie, c’est le tour des Rois Mages; ils viennent de très loin. Ils viennent des contrées reculées. Ils viennent surtout d’un état d’âme très distant; ce sont des païens; leurs fausses croyances ne font pas peur à l’Enfant-Dieu. Il est la vérité dissipant l’erreur, et il est venu pour la répandre.

L’Épiphanie est la fête de la Lumière qui se manifeste et se répand. Celle-ci est partie des collines de Bethléem où les anges l’on fait briller aux yeux éblouis des bergers, et plus encore à leurs coeurs. Elle a traversé les plaines et les vallées, les collines et les montagnes, les ruisseaux et les fleuves, elle est devenue l’étoile des Mages et elle a brillé pour eux dans le ciel limpide de l’Orient.

C’est la même; il n’y a qu’une clarté; tout rayon d’astre ou d’âme vient et doit s’y rapporter. C’est Jésus, Verbe éternel, Dieu de Dieu, lumière de Lumière. Il éclaire les yeux et il éclaire les coeurs par les yeux; aux uns et aux autres il se donne; c’est leur joie et c’est sa joie. »

(Écrits spirituels, tome 2, page 71)

 

Cet article, publié dans Adoration, Église, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Contemplation, Dieu, Jésus, Kartusija, Kloster, Paysage, Révélation, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une lumière qui se manifeste et qui se répand

  1. Merci beaucoup pour ce si bel article en cette très heureuse fête de l’Epiphanie, fête de la manifestation du Dieu Vivant, en une présence si modeste, mais dont la Lumière s’est si merveilleusement répandue dans le monde. C’est vraiment la fête de la Joie, de l’Amour si discret, mais si intense qu’Il brûle infiniment en le secret du cœur de ceux qui savent l’accueillir, dans le cristal de leur silence émerveillé. Je vous souhaite de tout cœur une très belle et très sainte année 2018 !

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s