« Un jour passé dans ta maison

0_place_saint-pierre_-_vatican

en vaut pour moi plus que mille »  (Psaume 84,11)

Mieux vaut être près de Dieu que loin de lui. Seules les personnes qui en ont fait l’expérience peuvent le comprendre. Or, Dieu s’est fait homme et cet Homme s’est uni une foule immense de baptisés de sorte qu’il est devenu la Tête indiscutable d’un corps mystique qu’on appelle l’Église. Cette Église est représentée ci-dessus par une église de pierres … car elle est formée de pierres vivantes; on la dit également Église «de Pierre» car bâtie sur la foi personnelle de l’Apôtre en Jésus Sauveur.

« Un jour passé dans ta maison en vaut pour moi plus que mille » J’expérimente cette joie dans ma prière personnelle mais aussi et avant tout dans la prière liturgique et  voici pourquoi: « Le Christ est toujours là auprès de son Église, surtout dans les actions liturgiques. Il est là présent dans le sacrifice de la messe; dans la personne du ministre, car celui qui offre maintenant par le ministère des prêtres est celui-là même qui s’offrit alors lui-même sur la croix. Il est présent surtout sous les espèces eucharistiques. Il est là présent par sa vertu dans les sacrements au point que, lorsque quelqu’un baptise, c’est lui qui baptise. Il est là présent dans sa parole, car c’est lui qui parle tandis qu’on lit dans l’église les Saintes Écritures. Enfin il est là présent lorsque l’Église prie et chante les psaumes, lui qui a promis: « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux. » (…) Dans la liturgie terrestre, nous participons, par un avant-goût, à cette liturgie céleste qui se célèbre dans la sainte Cité de Jérusalem à laquelle nous tendons comme des voyageurs. »  (Vatican II, Constitution sur la Liturgie 7.8)

Cette présence ecclésiale du Christ je l’expérimente aussi dans ma vie quotidienne tant dans mes prières personnelles que dans mon service fraternel. Dieu est partout … il suffit de s’arrêter un moment pour le trouver. Bienheureux ceux qui à l’exemple de  la famille de Béthanie (Marthe et Marie) savent l’accueillir dans leur maison!

Cet article, publié dans Amitié, Amour fraternel, Église, Dieu, Foi, Jésus, Liturgie, Ministère, Parole, Prêtrise, Sacerdoce, Spiritualité, Vie cachée, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Un jour passé dans ta maison

  1. Que ce soit par la prière personnelle, à travers la liturgie ou les sacrements, l’intimité avec Dieu illumine toute la vie. Et il est doux aussi de s’en approcher par la prière commune en famille. Tout le malheur de l’homme, ses souffrances, sont venus de sa séparation d’avec Dieu, et donc du péché qui nous obscurcit et malmène notre cœur. Comme le disait Mère Teresa à ses Sœurs, si nous nous sentons fatigués, un petit instant de plus consacré à la prière nous redonnera des forces, car la compagnie du Christ est une si douce chose !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.