Croire sans hésiter

The-healing-of-the-officer-s-son-600x338.

Beaucoup sont prêts à croire lorsque, ayant prié, ils voient leurs prières exaucées. Telle n’est pas la foi de l’officier de Capharnaüm dont il est question dans l’évangile de Jean (4, 46-53). Laissons à dom Guillerand, le soin de nous l’expliquer plus à fond:

« L’officier de Capharnaüm rejoint Jésus au plan de la foi. La rapidité du récit évangélique fait ressortir cette hâte: « Cet homme crut à la parole que Jésus lui disait, et il partit ». Il part parce qu’il se sait exaucé. S’il n’avait pas cette assurance, il resterait, continuerait de prier. Il a confiance en la parole du Maître; il s’unit à ce verbe du Verbe. Il n’osait pas demander ce qui lui est accordé parce qu’il ignorait la toute-puissance de Celui à qui il s’adressait. Mais dès qu’elle s’affirme, il croit. Il croit à tout ce qui lui est révélé, dès que cela lui est révélé. La foi est en lui un germe prêt à se communiquer quand il est éveillé par la divine parole. Il attend ce contact, et il n’attend que cela. Il ne mérite donc aucun reproche. La première remarque du Sauveur en l’accueillant, ou ne le vise pas, ou n’est pas un reproche, ou produit en son âme une disposition qui n’existait pas encore, mais qui mûrissait secrètement. La foi est immédiatement agissante; elle le met en mouvement, aidée sans doute par la pensée de retrouver son fils vivant; mais ce sentiment ne la diminue pas. La nature ne s’oppose pas nécessairement à la grâce et à Dieu. Quand elle est obstacle Dieu la réduit; quand elle s’accorde, il l’emploie à son dessein. Ici elle est un moyen qui doit être ordonné. Le père veut revoir son enfant guéri; le croyant veut constater la toute-puissance de Celui auquel il croit; l’un et l’autre se mettent en mouvement et provoquent le départ immédiat. Cet homme est un modèle. Sa foi a tous les caractères de la vraie foi. Il croit sans hésiter; il agit aussitôt et conforme son activité à sa croyance. Il n’attend pas d’avoir vu le résultat de la divine parole pour se rendre à elle. (…)

La maladie de son fils a ému le cœur du père, attiré l’attention de son esprit sur Celui qui peut le sauver, provoqué le voyage de Capharnaüm à Cana, et l’ardente prière de père angoissé. Mais ce ne sont que des préliminaires. Jésus veut davantage. Il veut que l’esprit de cet homme se dépasse, sorte de lui-même, entre dans le sien. L’officier croit que le Maître peut guérir un malade présent; il ne sait pas qu’il peut guérir de loin. Le divin Sauveur lui demande de croire cela: c’est l’épreuve surnaturelle qui s’ajoute à l’épreuve naturelle. Elle lui livrera cette intelligence par le chemin du cœur; elle le fera maître de tout cet homme. Quand l’officier se remet en mouvement pour redescendre chez lui, Jésus le possède tout entier. Et c’est ce qu’il veut: l’union complète dans la soumission totale. »

(Écrits spirituels, tome 1, page 244 s)

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Angoisse, Évangile, Carthusian, Cartuja, Certosa, Certosini, Charterhouse, Chartreuse, Chartreux, Désespoir, Dieu, Espérance, Foi, Humilité, Jésus, Joie, Kartusija, Kloster, Miséricorde, Mort, Obéissance, Pédagogie divine, Prière, Souffrance, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Croire sans hésiter

  1. AnaStpaul dit :

    Dripping with cream and honey dear Dom Guillerand. So beautiful and so clear and completely memorable.
    « And that’s what he wants: complete union in total submission. »

    Aimé par 1 personne

  2. Theresa - HHC dit :

    I don’t get to visit your Blog frequently enough to be able to fully appreciate the unfolding of this Sacred story so beautifully woven together as is evident in the Writings of Dom Guillerand. I am grateful for your presenting us with the opportunity to contemplate these Mysteries of our Faith closer up!
    I’m sorry that your Blog Posts don’t arrive in my Inbox in English. They do translate well, once I am on your Site, however. So, I suppose in actuality it just encourages me to stop by in person more!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.