Icônes et coins de prière (suite et fin)

Un coin de prière est un endroit aménagé chez soi pour se retrouver dans le silence et la méditation. La décoration de ce lieu est laissé au goût personnel; libre à chacun d’y mettre un crucifix, image pieuse, fleurs, bougie, etc. mais le tout doit inviter au recueillement. Certains vont peut-être multiplier les images, c’est leur choix … bien qu’une certaine sobriété soit conseillée pour ne pas engendrer la dispersion du regard. De nos jours, plusieurs privilégient les icônes qui leur dévoilent quelque chose de la transcendance de Dieu, comme par exemple celles de la Trinité de Roublev ou du Christ Pantocrator (voir le précédent article du 4 octobre). Encore une fois, faut-il rappeler qu’une icône n’est pas une quelconque peinture religieuse laissée à l’imagination ou au goût de l’artiste (l’iconographe) mais bien une création artistique (sorte de collage composé de divers éléments) réalisée selon des critères très strictes et visant à exprimer une vérité religieuse. L’iconographe, très souvent moine ou moniale, s’y prépare dans la prière et le jeûne! Une fois l’œuvre accomplie, l’icône est présentée à un prêtre pour recevoir sa bénédiction et devenir ainsi un sacramental, propre à la vénération des fidèles.

On ne peut évidemment pas parler d’icônes religieuses sans faire allusion aux innombrables icônes mariales qui existent de par le monde. Avant de vous présenter quelques unes seulement des principales catégories des icônes de la Vierge, veuillez noter qu’elle y est normalement désignée comme la Theotokos (Génératrice ou Mère de Dieu) et toujours représentée avec l’Enfant Jésus:

  1. Vierge de tendresse (Eléousa): la Vierge de Vladimir en est un bel exemple (représentée en grand format ci-haut. En promenant votre souris sur chacune des quatre icônes vous pourrez mieux les identifier). On y remarque le contact des deux visages tout comme les regards affectueux de part et d’autre. Cette icône byzantine du 12e siècle fut donnée en cadeau par le patriarche de Constantinople au grand duc de Kiev; elle fut ensuite transférée à la ville de Vladimir (dont elle prit le nom) et finalement à Moscou.
  2. Vierge du chemin (Odigitria): c’est la catégorie la plus usitée par l’Église Orthodoxe. La Vierge y est représentée avec une certaine solennité et de sa main droite désigne son Fils comme le Chemin. Jésus également y apparaît plus mature soit en bénissant ou en tenant un rouleau de la Loi. Attribuée par la tradition à l’évangéliste saint Luc, cette catégorie d’icône se retrouve en Occident, notamment à la basilique romaine de Ste-Marie-Majeure sous le nom de Salus Populi Romani (bien que la position des mains soit un peu différente).
  3. Vierge du doux baiser (Glycophiloussa): très apparentée à la Vierge de tendresse, cette catégorie ajoute une note de douceur par le geste affectueux de Jésus qui caresse le visage maternel.
  4. Vierge de la passion (tou pathous): dans cette catégorie, les visages sont solennels, la Vierge tient la main de son enfant alors que celui-ci tourne la tête vers l’ange qui tient le symbole de la croix. Un autre ange se tient dans le coin supérieur opposé tenant la lance et l’éponge. Icône très répandue en Occident sous le nom de Notre-Dame du Perpétuel Secours, dont l’original est vénérée au sanctuaire romain des Pères Rédemptoristes.

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Église, calme, Compassion, Contemplation, Conversion, Désir de Dieu, Dévotion mariale, Dieu, Formation permanente, Humilité, Incarnation, Jésus, Liturgie, Marie, Orthodoxie, Prière, Rédemption, Recueillement, Silence, Spiritualité, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.