La dignité de la prière « chrétienne »

Jesus-The-Church

Ce que Jésus faisait durant sa vie terrestre, lui-même nous a ordonné de le faire: Priez … implorez … et il nous a même donné un modèle de prière: le Notre Père. Et dans leurs épitres, les Apôtres ne cessent de nous inviter à la prière d’action de grâce, à la louange et à l’intercession pour tous.

Mais pourquoi l’être humain doit-il prier? Pourquoi consacrer à la prière des moments précieux de notre existence?  Simple: la foi nous dit que l’homme tient tout de Dieu. Il est donc normal pour lui de reconnaître et confesser cette souveraineté du Créateur; et c’est bien ce que les hommes religieux de tous les temps ont fait en priant.

La prière chrétienne, néanmoins, a ceci de particulier que soulignant l’unique médiation de Jésus entre Dieu et les hommes, elle n’existe qu’en étant reliée à lui. C’est par le baptême que s’établit ce lien intime entre nous et le Christ. Un chrétien ne prie donc pas comme un juif ou comme un musulman; il prie en tant que membre du Christ ressuscité, membre du Fils unique de Dieu. « C’est en ceci que réside la dignité de la prière chrétienne: elle participe de la piété du Fils unique » (Présentation générale de la Liturgie des heures, no 7). Et notons que cette prière de Jésus se perpétue sans interruption dans toute l’Église et en chaque membre, au nom du genre humain et pour le salut de tous.

Pour le chrétien, l‘obligation de prier n’est donc pas une obligation purement légale (imposée de l’extérieur) mais un besoin vital qui découle de l’essence même de sa vie en Église, une communauté unifiée par l’Esprit Saint. Aucune prière chrétienne ne peut exister sans l’action de l’Esprit; c’est lui qui vient au secours de notre faiblesse, qui nous infuse l’esprit d’adoption filiale en lequel nous crions Abba, Père! Nous pouvons prier seul ou avec d’autres: « Certes, la prière que l’on fait dans notre chambre, porte fermée, est toujours nécessaire et recommandée … mais la prière de la communauté possède une dignité spéciale. Le Christ lui-même n’a-t-il pas dit: « Là ou deux ou trois sont rassemblés en mon nom, je suis au milieux d’eux »  (Présentation générale, no 9).

Que cette prière soit privée ou communautaire, elle n’en demeure pas moins un immense privilège. Comme l’écrivait à juste titre le saint pape Paul VI, en 1970: « La vie du Christ dans son Corps mystique perfectionne et élève la vie propre et personnelle de chaque fidèle » (Constitution apostolique pour la promulgation de l’Office divin). En Jésus, dans l’Esprit Saint, la prière nous permet ainsi d’actualiser notre nouvelle vie d’enfant de Dieu; elle nous fournit également l’occasion de nous unir étroitement à tous ceux qui prient: à Marie, aux saints du ciel et à tous nos frères et sœurs répartis dans le monde entier!

A propos moinillon

jacques172.com
Cet article, publié dans Adoration, Amour fraternel, Église, Baptême, Dieu, Dieu Père, Esprit Saint, Jésus, Prière, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La dignité de la prière « chrétienne »

  1. AnaStpaul dit :

    The image says it all ❤️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.